Snowden dénonce les dangers de la nouvelle loi antiterroriste en Russie

Snowden

«La nouvelle loi russe Big Brother constitue une violation inapplicable et injustifiable des droits et ne devrait jamais être promulguée», a écrit Edward Snowden sur son compte Twitter le 25 juin, au moment ou la nouvelle loi antiterroriste était discutée par la Douma, la chambre basse du Parlement russe.

L’ancien agent de la CIA réfugié en Russie, Edward Snowden, a dénoncé la loi antiterroriste finalement adoptée par le Parlement russe, car elle induit une «surveillance de masse», méthode qui d’après lui, ne fonctionne pas.

Un des aspects les plus spectaculaires de la nouvelle loi est l’obligation faite aux operateurs Telecom de conserver pendant 6 mois le contenu de toutes les conversations mobiles en vue d’une possible exploitation par le FSB a des fins de lutte antiterroriste.

Notons qu’une loi similaire est en vigueur aux Etats-Unis depuis les attentats du 11 Septembre.

https://francais.rt.com/international/22755-snowden-denonce-surveillance-masse-russie

 

Expo Bakst à Moscou : le souvenir d’une époque où France et Russie étaient unies

Le musée Pouchkine de Moscou rend hommage à Leon Bakst avec une exposition-rétrospective exceptionnelle.

Lev Samoylovich Bakst, connu en France comme Léon Bakst, est surtout célèbre pour ses décors des ballets russes de Diaghilev à Paris au début du siècle dernier. Ses décors et costumes, insolites et dynamiques, ont assuré le succès de spectacles comme « Cléopâtre », « Shéhérazade », »La Belle au Bois Dormant ».

Considérant le ballet, l’opéra et le théâtre comme un art synthétique dans lequel la couleur, le son, la parole et le mouvement sont des partenaires égaux, collaborant avec des personnalités de premier plan – imprésarios, artistes, musiciens, danseurs et écrivains – comme Sergei Diaghilev, Vaslav Nijinski, Igor Stravinsky, Alexandre Benoit, Claude Debussy, Ida Rubinstein, Isadora Duncan, Gabriele d’Annunzio etc.  – Bakst a changé l’art du ballet.

Son oeuvre est aussi le rappel d’une période où la France et la Russie étaient unies, politiquement, militairement, mais aussi culturellement dans la recherche de nouveaux accomplissements artistiques.

http://www.arts-museum.ru/events/archive/2016/bakst/index.php

 

Hyperloop lance le projet d’une nouvelle route de la soie

hyperloop

Hyperloop est déterminé a construire une nouvelle route de la soie en Russie, selon les déclarations du président du conseil d’administration de l’opérateur Hyperloop One, Sherwin Pishavar, dans la ville russe de Kazan, ce 17 juin.

La nouvelle route pourrait passer à travers toute la Russie et notamment Kazan, pour assurer la livraison de marchandises de la Chine vers l’Europe.

Hyperloop est un des projets les plus extraordinaires d’Elon Musk, fondateur de PayPal, Tesla Motors et SpaceX. Il s’agit de propulser dans un tube à vide un train- fusée circulant à 1220 km/h en raison de l’absence de rails, donc de frottements et de résistance à l’air. Hyperloop Technologies a réalisé les premiers essais réussis du train dans le Nevada ce 11 mai dernier.

Nous avions indiqué dans une note récente que ce projet avait reçu des investissements de fonds russes ainsi qu’une déclaration d’intérêt de l’opérateur national des chemins de fer russes, RZhD.

Ce 17 juin, les autorités de Kazan ont signé un mémorandum de coopération avec Hyperloop One.

http://rt.rbc.ru/tatarstan/freenews/576a813b9a7947fb3353b839

Hommage au régiment Normandie Niemen dans le ciel de Compiègne

Normandie Niemen

C’est un régiment particulièrement cher à notre coeur et un symbole de l’amitié franco-russe par delà les régimes.

Le Cercle des machines volantes de Margny-lès-Compiègne a rendu hommage et vie le week-end du 11 juin au régiment Normandie Niemen à l’occasion de son meeting aérien annuel.

L’histoire de ce régiment est l’une des étonnantes de l’aviation militaire. A la demande de De Gaulle, 96 pilotes français rejoignent en 1942 les rangs de l’aviation soviétique pour combattre les Allemands au sein du « régiment de chasse Normandie-Niemen ». Certains de ces pilotes français héroïques, souvent aristocrates comme Roland de la Poype ou Maurice de Seynes, recevront même le titre de Héros de l’Union Soviétique, la plus haute distinction du pays.

Treize parachutistes français et russes ont sauté ce samedi 11 juin après-midi pour commémorer les héros, sous les applaudissements du public, nous dit Le Parisien :

http://www.leparisien.fr/margny-les-compiegne-60280/margny-les-compiegne-le-regiment-de-chasse-normandie-niemen-a-l-honneur-11-06-2016-5875023.php

 

Une nouvelle génération de brise-glaces voit le jour dans la perspective de la fonte des glaces arctiques

Arktika

Le 16 juin 2016 le brise-glace Arktika a été lancé par le chantier naval de Saint-Petersbourg. Sa mise en service est prévue pour décembre 2017. La construction de ce navire aura alors duré 4 ans. Au terme de sa construction, le navire sera le plus puissant de sa catégorie.

L’Arktika devrait être rejoint dans les années qui suivent par au minimum deux autres unités du même type. Ces navires seront probablement très utiles pour la Russie dans les années à venir : avec la fonte des glaces ,de nouvelles voies navigables apparaissent dans l’océan Arctique (la « Route du Nord »). La présence de ces brises glaces facilitera la mise en valeur et l’exploitation des richesses de la Sibérie.

 https://fr.sputniknews.com/russie/201606161025880466-russie-brise-glace-atomique/

La Russie présente à Irkoutsk son nouvel avion civil

MC21

La Russie vient de présenter à Irkoutsk son nouvel avion civil, le Irkut MC-21. Il s’agit d’un biréacteur monocouloir, pouvant selon les configurations emporter de 135 à 240 passagers. Il se place donc en concurrence avec les best-sellers d’Airbus et de Boeing qui disposent respectivement des nouveaux A320 néo et B737 Max.

Le premier ministre Dimitri Medvedev a tenu a salué ce qu’il a qualifié de victoire pour l’industrie aéronautique russe et plus largement pour toute la Russie. Nul doute que ce projet a été initié et soutenu par un volonté politique importante de la part de l’État russe. On se rappellera ici tout ce que devaient les programmes aéronautiques tels que celui du Mirage IV à l’époque du Général De Gaulle qui souhaitait voir une France dotée d’une forte industrie aéronautique. Industrie aéronautique qui est partie prenante de ce projet notamment au travers de Thalès et de Zodiac Aerospace qui ont respectivement supervisé la conception de l’avionique et du cockpit.

Il semblerait que cet avion puisse disposer de performances similaires à celles de ses homologues occidentaux. Cela constituerait un véritable tour de force pour une industrie aéronautique russe qui, au tournant du nouveau millénaire, était agonisante.

Cet avion ne constitue cependant pas un point d’achèvement mais bien un projet dynamique sur lequel l’industrie russe pourra continuer de progresser, notamment en substituant aux pièces (moteurs) importées, des produits nationaux. Le programme a comme souvent dans l’industrie aéronautique subi de nombreux retards et son calendrier demeure incertain.

Il restera par la suite au consortium russe United Aircraft Corporation la tâche de convaincre les acheteurs potentiels de la fiabilité de leur avion.

https://fr.sputniknews.com/russie/201606081025659678-russie-nouveau-airbus-presente/

L’Ukraine envoie une intention d’achat à Gazprom

Naftogaz

L’Ukraine souhaite  a nouveau acheter du gaz russe. C’est en tout cas le contenu d’un message émis par Naftogaz (principale entreprise ukrainienne en charge de la gestion du gaz) adressé à Gazprom. Si les quantités ne sont pas encore connues, la période de livraisons commencerait dès cet été pour s’achever au début du printemps 2017. Pour le PDG de Gazprom (Alexis Miller) cette demande est compréhensible, l’Ukraine va avoir besoins de reconstituer des réserves en vue de l’hiver 2016-2017.

http://tass.ru/en/economy/880472