Accord avec l’Iran : La Russie espère être le grand gagnant pour le nucléaire civil

Les récents accords avec l’Iran vont probablement accroitre la pression à la baisse du prix du pétrole et, de fait, peser sur l’économie russe, toujours très dépendante des hydrocarbures. Сependant, la Russie peut espérer se rattraper avec la manne du nucléaire civil iranien. L’entreprise nationale Rosatom est très bien positionnée sur ce marche gigantesque. En novembre 2014, un accord intergouvernemental signé entre Moscou et Téhéran, prévoyait déjà la construction de sept réacteurs nucléaires. Soucieux de diversifier ses sources d’énergie, l’Iran prévoit à terme, de construire une vingtaine de centrales : plus de détails dans le Figaro.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s