Une délégation de chefs d’entreprises emmenés en Russie par le MEDEF planifiée pour novembre

Dans le cadre de ses activités de soutien aux entreprises françaises à l’international, le MEDEF organisera du 12 au 13 novembre prochain le voyage d’une délégation de chefs d’entreprise à Moscou. Cet événement s’inscrit dans une collaboration de longue durée avec le Conseil des Affaires France-Russie.

Cette délégation sera conduite par M. Bernardo Sanchez-Incera, co-président du Conseil des Affaires France-Russie, et directeur général délégué de la Société Générale. L’objectif est de pouvoir mettre en relation directe les décideurs russes, publics ou privés, et les chefs d’entreprises français intéressés par des investissements sur le marché russe : un bon moyen pour ces sociétés de faire le premier pas vers des relations plus durables avec la Russie, alors que le climat diplomatique ne cesse de se détériorer au gré des sanctions et des dénonciations. Il faut espérer que les chefs d’entreprises auront le courage de franchir ce pas, les grands médias ne faisant pas bonne presse à un pays qui présente pourtant des opportunités très intéressantes dans de nombreux domaines.

De telles délégations avaient déjà été organisées en CEI, avec des résultats très positifs. Il est en effet capital pour les entreprises françaises de pouvoir initier de bonnes relations avec les autorités locales, qui déterminent en grande partie le succès d’une opération. C’est aussi l’occasion pour les chefs d’entreprises de rassembler directement un maximum d’informations sur l’environnement économique, politique, social,…et de pouvoir se rendre sur place à peu de frais. Ces missions ont donc une utilité prouvée, et il est heureux que Moscou soit choisie, surtout dans le contexte actuel.

Durant la visite, le Conseil sera rassemblé sous la co-présidence de M. Sanchez-Incera et de M. Vladimir Yakounine, président de RZhD, et co-président avec le député Thierry Mariani de l’Association Dialogue Franco-Russe.

Medef International organise régulièrement des délégations dans les pays de la CEI, ou bien des rencontres au sein de son siège à Paris (en mai dernier, l’organisation avait accueilli à Paris M. Jean-Maurice Ripert, Ambassadeur de France en Russie, et en septembre prochain une délégation se rendra en Biélorussie). Ce voyage à Moscou est un signal fort de la volonté des acteurs privés de poursuivre et de renforcer le dialogue et la coopération franco-russe, là où d’autres voudraient faire taire cette profonde amitié qui bénéficie au plus grand nombre au nom d’intérêts qui ne sont manifestement pas ceux de la France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s