En dépits des interdictions du pouvoir, l’Ukraine continue à regarder le cinéma russe

Rambler rappelle que depuis le 4 juin 2015 la loi interdit en Ukraine la diffusion de toute production cinématographique, notamment à la télévision, montrant sous un jour « non critique» l’armée ou la police russe. L’armée ou la police russes ne peuvent être montrées qu’ à des fins de propagande anti-russe. Cette loi entre en force au moment où les milices d’extrême-droite de « Secteur Droit », qui ont joué un rôle décisif dans le renversement de Yanukovich, lancent leur campagne « ne regarde pas russe ». La loi frappe d’interdiction une bonne partie des séries russes ou ukraino-russes regardées dans le pays (et pas seulement par les russophones de l’Est) car en Russie ou ailleurs, il est bien difficile de trouver une série qui ne montre à un moment ou un autre un policier… Cette interdiction n’a pas manqué de susciter le scepticisme, pour le moins, du monde audiovisuel ukrainien, un représentant de la chaine « Ukraine » rappelant par exemple que les séries russes ont toujours pris une part importante dans les programmes ukrainiens et que les téléspectateurs ukrainiens n’allaient pas passer du jour au lendemain aux séries polonaises ou coréennes recommandées par le Pouvoir. C’est une véritable guerre de tranchée qui a ainsi commencé contre le cinéma russe et son téléspectateur. Le développement d’une production ukrainienne nationale ne peut se faire sans le soutien de l’Etat… mais les caisses sont vides. Les producteurs vont ainsi à reculons vers les productions polonaises de Polsat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s