Le scandale du rejet d’un plan russe pour régler le conflit Syrien

Martti
Les langues commencent à se délier alors que les pays occidentaux sont contraints à travailler avec la puissance russe en Syrie. Un ex-président finlandais et Prix Nobel de la Paix, Martti Ahtisaari a ainsi révélé qu’un plan russe de règlement de la crise syrienne a été refusé par les Occidentaux en 2012. «Cela reste une occasion perdue», commente aujourd’hui Martti Ahtisaari dans le quotidien britannique The Guardian « Ce plan prévoyait entre autres de pousser Bachar el-Assad à quitter le pouvoir à l’issue de négociations de paix avec l’opposition syrienne. À croire Martti Ahtisaari, la proposition a finalement été rejetée par les Occidentaux car ces derniers croyaient proche la fin du régime. «Rien ne s’est passé parce qu’ils pensaient tous, comme beaucoup d’autres, qu’Assad allait être renversé en quelques semaines.». Le scandale de cet aveuglement a été largement relayé, y compris en France, signe peut être que le vent tourne face aux douloureux rappels de la réalité que l’idéologie atlantiste ne peut tout à fait congédier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s