Les milices nationalistes ukrainiennes épaulées par des djihadistes au Donbass

L’information sidère. Causeur relaye l’article initialement publié par le New York Times selon lequel des combattants islamistes renforcent les milices d’extrême droite en Ukraine dans leur combat contre la rébellion russophone du Donbass. « L’année dernière, le magazine Newsweek s’était d’ailleurs étonné des similitudes entre la barbarie de Daech et les exactions des milices nationalistes ukrainiennes. Aujourd’hui, c’est au tour du International New York Times de révéler que les séparatistes islamistes renforcent la milice de Secteur droit sur le front de Marioupol ». Parmi les djihadistes intégrés discrètement aux bataillons ukrainiens, des islamistes tchétchènes, mais aussi ouzbeks et tatars. Causeur relève également des échanges entre les mouvances syrienne de Daech et tchétchène, par l’intermédiaire d’un certain Isa Musaïev, un séparatiste tchétchène, ex-réfugié politique au Danemark, mort sur le front ukrainien en février dernier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s