La stratégie russe au Moyen-Orient décryptée

mechet
Alors que Poutine vient de rencontrer successivement Benjamin Netanyahou, puis le président turc Erdogan et le président de l’Autorité Palestinienne Mahmud Abbas a Moscou (ces derniers a l’occasion de l’inauguration de la nouvelle grande Mosquée de Moscou, en photo ci-dessus), dans un entretien au FIGAROVOX, Hadrien Desuin Ancien élève de l’École spéciale militaire de St-Cyr puis de l’École des officiers de la Gendarmerie nationale, collaborateur à Causeur et Conflits, analyse les enjeux de l’intervention russe en Syrie : « Poutine a changé de braquet: désormais c’est l’armée russe qui frappe. Il s’agit d’un événement majeur qui va marquer l’histoire des relations internationales: un nouvel équilibre des forces au Moyen-Orient se met en place. Il faut se souvenir que les interventions américaines dans le Golfe ont été rendues possibles par la chute de l’URSS. Mais progressivement la Russie restaure les positions soviétiques au Moyen-Orient, ce que n’aurait pas déplu à Evgueni Primakov qui vient de disparaître (…) On disait l’économie russe à genoux, le pouvoir politique de Poutine vacillant, isolé sur la scène internationale. Il n’en n’est rien. Comme disait Bismarck, «la Russie n’est jamais aussi forte ni aussi faible qu’il n’y paraît.» Largement surestimée au cours de la guerre froide, la Russie a, depuis 25 ans, été négligée au Moyen-Orient (…) Comme à son habitude, Vladimir Poutine a manœuvré en discrétion pendant tout le mois de septembre jusqu’à ce que son appui à l’armée syrienne ne puisse plus être contesté. Comme en Crimée et en Géorgie, Poutine ne veut pas provoquer mais les Occidentaux sont mis en douceur devant le fait accompli, sans déclaration tonitruante ni fanfaronnade. Les rôles s’inversent puisque jusqu’à présent ce sont les Occidentaux qui mettaient bruyamment la Russie devant le fait accompli ».
L’analyste souligne également la cécité de Fabius mais aussi sa perte de crédit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s