Guerre indirecte entre les Etats-Unis et la Russie en Syrie.

12115664_1670595279849888_7370817521490501675_n

Le Courrier de Russie revient sur la guerre qui oppose la Russie et les États-Unis en Syrie tant sur les terrains militaires que dans les médias.

D’une part, l’armée syrienne, avec la la Russie attaque les provinces de Lattaquié, Alep et Homs. Au cours de la journée du 15 octobre l’aviation russe a mené 33 sorties et frappé 32 cibles de l’Etat islamique dans les provinces d’Idleb, Hama, Damas, Alep et Deir ez-Zor, selon le ministère de la défense russe.

D’autre part, l’opposition armée soutenue par l’Occident reprend le dessus sur les champs de bataille et dans la guerre de l’information. Plusieurs médias ont interrogé les responsables de l’« Armée syrienne libre » qui établissent le nombre de blindés de l’Armée du gouvernement syrien de fabrication russe anéantis grâce aux missiles antichars américains BGM-71 TOW. Les États-Unis ont certes renoncé à leur programme d’entraînement des insurgés syriens à 500 millions de dollars, mais continuent d’équiper les opposants en missiles antichars.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s