Les 27 pas de la Russie vers l’Est

xinping

Par R.B.

L’Administration générale des douanes de la République populaire de Chine (RPC) vient de publier les chiffres du commerce bilatéral sino-russe sur les neuf premiers mois de l’année, retranscrits par TASS. Avec un total de 50 milliards de dollars d’échanges commerciaux, soit 29,3% de moins que l’an passé sur la même période, notamment en raison d’effets de change, l’objectif annuel de 100 mds de dollars à l’horizon 2015 fixé il y a quatre ans ne sera pas atteint.

Pour être décevants, ces résultats n’en étaient pas moins prévisibles. Invité aux célébrations de la fin de la Seconde guerre mondiale organisées à Pékin début septembre, Vladimir Poutine accompagné d’une importante délégation de hauts fonctionnaires, vice-ministres, ministres et dirigeants de grandes entreprises telles que Rosneft (pétrole), Gazprom et Novatek (gaz), RZD (chemins de fer) et Rosatom (nucléaire) est venu pour redresser la barre. « 27 pas vers l’Est » ont été accomplis à cette occasion, selon le RBK, qui se réfère au nombre des contrats signés par les deux chefs d’Etat. Parmi eux, 16 concernent des projets économiques partagés. Les plus importants sont liés à Rosneft, dont le président, Igor Sechine, a parlé de 30 mds de dollars d’investissements potentiels, destinés à augmenter les capacités de livraison de pétrole à la RPC. Au même moment, à Moscou, le PDG de Gazprom, Alexei Miller, annonçait aux médias la signature d’un mémorandum sur un troisième gazoduc vers la Chine, à partir de l’extrême-orient russe. Rappelons que la construction du gazoduc Sila Siberi, voie d’acheminement orientale, a déjà commencé, et que celle de Sila Siberi 2, par l’ouest, a été reportée à une date inconnue en raison de la baisse de la demande de gaz, conséquence de la situation économique de la République populaire.

Mais les investissements réciproques ne se limitent pas au secteur des hydrocarbures. L’opérateur de télécoms Megafon pourrait quant à lui bénéficier de 600 millions de dollars de la Banque chinoise de développement afin de financer sa dette et acquérir des téléphones auprès du chinois Huawei. Autre accord notable, les constructeurs automobiles Kamaz et Hawtai prévoient la formation de coentreprises dédiées à la production et la vente de véhicules industriels russes en Chine, et de voitures chinoises en Russie.

Par ailleurs, la deuxième exposition russo-chinoise, organisée à Harbin et qui s’achève ce 16 octobre, a donné l’occasion aux deux pays d’aller plus loin dans d’autres domaines. Présent sur le salon, le vice premier-ministre Dmitri Rogozine a révélé les projets de conception en commun d’un avion gros-porteur et d’un hélicoptère de transport lourd. Il a également fait état de la volonté de la Russie de fournir des moteurs de fusée à Pékin (Kommersant).

Côté russe, le gouvernement n’est pas le seul instigateur du rapprochement vers la Chine. Les sujets fédéraux s’activent aussi pour attirer les investisseurs chinois et tisser des partenariats tous azimuts. Aux côtés d’entreprises privées, une quinzaine d’administrations régionales était ainsi représentée sur le salon, dont les plus grands stands étaient occupés par les kraïs voisins du Primorié et de Khabarovsk, la Républiques de Yakoutie et celle du Tatarstan.

Au cours de l’évènement, le président tatar, Rustam Minnikhanov, a émis le vœu « que les entreprises chinoises choisissent (sa) république comme base de lancement de leurs activités en Russie ». Kazan, idéalement positionnée sur le tracé du futur corridor de transport Europe – Chine occidentale, est à la manœuvre depuis deux ans pour nouer des liens culturels, économiques, industriels, universitaires, touristiques et politiques avec Pékin. Entre autres nouveautés, la création d’un fond sino-tatare pour le développement du complexe agro-industriel local, l’ouverture d’un consulat général de Chine à Kazan et des échanges universitaires ont récemment été annoncés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s