Les merveilles de la collection Chtchoukine présentées à Paris cet automne

henri-matisse-in-hermitage-in-st-petersburg

Curiosité architecturale appelée à devenir un temple de l’art contemporain, la Fondation d’entreprise Louis Vuitton rencontre un franc succès, avec 1,2 millions de visiteurs au terme de sa première année d’existence.

Pour 2016, le « navire » met le cap sur l’est. L’établissement fera d’abord la part belle à la scène contemporaine chinoise au travers d’expositions et d’événements pluridisciplinaires de janvier à septembre. Puis, courant octobre, les amateurs d’art auront la possibilité d’y admirer les chefs d’oeuvre de la collection Chtchoukine.

Le nom du grand industriel collectionneur Sergeï Chtchoukine est intimement lié à ceux des peintres français de son temps. Doté d’un flair exceptionnel en art comme en affaires, il misa sur les impressionnistes à la fin des années 1890. Au cours de la décennie suivante, il acquit ou commanda des Gauguin et des Matisse, dont il fut l’un des plus fidèles mécènes. C’est d’ailleurs le peintre nordiste qui lui fit rencontrer Picasso, alors méconnu. Il amassera une cinquantaine de tableaux de l’Espagnol, contribuant à sa notoriété sur le Vieux Continent.

La Révolution russe de 1917 contraignit Chtchoukine et sa famille à s’exiler vers la France, qu’il connaissait si bien, où il termina sa vie. Dès l’année suivante, Lénine décréta la nationalisation des 256 toiles de maîtres de la collection. Certaines furent vendues à l’étranger et le reste d’entre elles partagé entre le musée de l’Ermitage (Saint-Pétersbourg) et le musée Pouchkine (Moscou), prêteurs pour l’occasion.

Dans l’attente des dates de l’exposition, notons que la réunion de ces peintures à Paris est sans contexte un événement inédit à l’ampleur internationale, faisant écho aux vieilles relations liant la France et la Russie, leurs peuples, leurs élites et leurs histoires. Aussi, les Français Libres ne manqueront pas de revenir sur cette belle manifestation dans les mois à suivre.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s