L’Iran engage la dédollarisation du marché du pétrole

Iran

L’Iran refusera désormais de libeller ses nouveaux contrats de vente de pétrole en dollars, selon Reuters citant une source de la compagnie nationale iranienne de pétrole. L’Iran prévoit d’émettre ses factures en euros. Téhéran veut ainsi réduire sa dépendance envers le dollar US. Cette nouvelle donne affecterait les contrats avec le Français Total, l’Espagnol Cepsa et le Russe Lukoil.

L’iran demandera également un reglement de ses dettes extérieures en euros.

L’Iran plaide depuis de nombreuses années pour un remplacement du dollar par l’euro comme devise du marché international du pétrole. En 2007, Téhéran avait déja tenté en vain de persuader ses partenaires de l’OPEP d’abandonner le dollar.

Plus de détails en russe dans RBK :
http://www.rbc.ru/politics/05/02/2016/56b4c2509a7947dd81976421?from=main

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s