Les 5 raisons qui rendent Kadyrov indéboulonnable

kadyrov

Selon un scenario couru d’avance, le Président Poutine a reconduit le mandat de Ramzan Kadyrov a la tête de la Tchétchénie – ce dernier ayant pris soin ces derniers mois de se faire prier et d’organiser un « suspense » fictif. Kadyrov est pourtant de plus en plus embarrassant pour la Russie : doutes persistants quant à son implication dans des assassinats politiques, dont celui de l’opposant Boris Nemtsov; tabassage à répétition de journalistes et défenseurs des droits de l’homme en Tchétchénie ces dernières semaines; la liste noire est longue. Il apparait cependant comme incontournable pour le Kremlin. RBC explique les 5 raisons de ce soutien réitéré :

  1. La menace terroriste en Tchéchénie

A la tête d’un clan tchétchène puissant, Kadyrov a stabilisé la République, et c’est la première chose que le Centre attendait de lui. Kadyrov en six ans de mandat a diminué par cinq les victimes d’attentat en Tchéchénie. L’épicentre de l’activité terroriste sur le territoire de la Fédération de Russie s’est indiscutablement déplacé, en l’occurrence vers le Daghestan. Le niveau d’activité terroriste comme la menace d’une destabilisation en Tchéchénie reste cependant élevé: ainsi 14 policiers ont été tués par l’organisation « Emirat du Caucase » en Décembre 2014.

  1. La fidélité à Poutine

Kadyrov est à sa manière super loyal à Poutine, et se dit d’abord son «fantassin». D’année en année, la Tchétchénie bats les records de fidélité à « Russie unie » et à Poutine aux élections. Kadyrov est le garant de la stabilité.

  1. Des forces de sécurité contrôlées directement

Kadyrov contrôle étroitement les forces de sécurité locales, qui à l’occasion entrent en conflit avec les structures fédérales. Le bataillon du Ministère de l’Intérieur «Nord» serait ainsi directement subordonné à Kadyrov. Le leader tchéchène parvient à placer ses protégés à la tête des forces locales de sécurité: par exemple en 2014, Kadyrov a « eu la tête » du chef du Comité d’Investigation de Tchéchénie Sergei Bobrov, alors qu’il menait une opération « mains propres » et rouvrait des enquêtes sur des cas anciens de tortures.

Il semble que Kadyrov agisse en marge des forces fédérales en envoyant des forces spéciales contrôlées directement par lui au Donbass ou en Syrie. Kadyrov a joué également un rôle clé dans le renseignement en Syrie et l’infiltration de l’organisation « Etat Islamique »; ce qui a donné à Moscou un avantage de taille sur les forces occidentales et qui explique une partie de la différence dans les résultats.

  1. Relations avec le monde musulman

Le leader tchétchène, sunnite,  développe depuis de nombreuses années des relations avec les pays musulmans, notamment sunnites, et se montre véritablement irremplaçable dans ce rôle. Il lui arrive de recevoir directement des dirigeants étrangers, recevant à Grosny le roi Abdallah II de Jordanie en 2013, ou accompagnant à Moscou le prince héritier des Emirats Arabes Unis, Mohammed Al Nahyan. Kadyrov agit comme un intermédiaire pour traiter avec le monde islamique. « Il a de très bons contacts là-bas, dont en Arabie Saoudite. Il les utilise régulièrement » explique une source de RBC. En Octobre de l’année dernière, Kadyrov a annoncé un projet conjoint de 180 milliards de roubles avec l’Arabie Saoudite.

       5. L’intimidation ?

Moins reluisant, il y a le fait que le dirigeant tchétchène se permet beaucoup plus dans ses déclarations publiques que les autres dirigeants locaux ou même fédéraux. Difficile de savoir jusqu’à quel point ses provocations ont l’aval du Kremlin.

Selon des sources du RBC, toutes ses déclarations sur l’opposition et intimidations sont convenues avec le Gouvernement fédéral. « Pour Kadyrov le sujet est sans importance, mais le Centre l’utilise plutôt comme un moyen de pression ».

Au risque de devenir franchement incontrôlable.

Plus de détails dans RBC:

http://www.rbc.ru/politics/02/03/2016/56d6e3c89a7947c04b0c6df0

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s