Le Congrès américain vote une prolongation des sanctions contre l’Iran pour dix ans

capitole

Le Sénat américain s’est prononcé jeudi 1er décembre dernier en faveur d’une prolongation de dix ans des sanctions contre l’Iran (99 voix pour, zéro contre). Cette décision ne va pas à l’encontre de l’accord signé en 2015 avec Téhéran sur le nucléaire, mais elle permet de rétablir les sanctions immédiatement si la partie américaine estime que l’accord a été violé.

La pression reste donc forte sur l’Iran, et, le pays reste, en pratique, un paria de la communauté financière internationale: rappelons qu’en vertu des mécanismes d’extra-territorialité du droit américain, liés, entre autres à la suprématie du dollar, les fluctuations de la géopolitique américaines ont force de loi pour toutes les grandes banques de la planète, y compris , bien entendu, les banques francaises, qui ne peuvent, en pratique, opérer avec l’Iran.

Les États-Unis ont donc suspendu (mais non abrogé) les sanctions liées au nucléaire, mais continuent à en imposer d’autres liées au «non-respect des droits de l’homme», au «soutien au terrorisme » au Moyen-Orient et au programme de missiles balistiques de l’Iran.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/12/02/97001-20161202FILWWW00088-l-iran-appelle-obama-a-mettre-son-veto-a-la-prolongation-des-sanctions.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s